lyon.direct

Le futur visage de Perrache enfin dévoilé !

Publié le 16 juin 2022

En 2028, Perrache aura – enfin – un tout nouveau visage! La Métropole de Lyon a révélé mardi le noms des deux entreprises choisies pour transformer le centre d’échanges de Perrache qui obstrue le sud de la ville depuis 1976. Apsys et Quartus ont été sélectionnés pour être les opérateurs de ce futur chantier qui débutera normalement en 2024.

Perrache 2028

Projet d’APSYS + QUARTUS – vue piétonne depuis la Place Carnot

« Ouvrons Perrache »

Il s’agit de la suite du projet « Ouvrons Perrache », initié par la précédente administration Collomb, mais dans la continuité des travaux de réaménagement menés par les Ecologistes à Confluence ou sur la Presqu’île. Le projet entre désormais dans sa deuxième et dernière phase avec cette annonce des deux opérateurs qui auront pour mission de dégager la gare et de faciliter la traversée nord-sud entre la place des Archives et la place Carnot.

C’est annonce fait suite à un appel à projets lancé dés 2019 par la Métropole, qui reste propriétaire du bâtiment. La première phase de ce projet s’est achevée l’an dernier avec l’inauguration de la voûte Ouest sous Perrache et la suppression des escalators du côté de la place des Archives. Cet ensemble de bâtiments va subir un certain lifting. La rénovation est prévue « écologique » pour correspondre aux nouvelles normes environnementales avec « des matériaux bio-sourcés, locaux et réutilisés tout en favorisant l’économie locale ». Le projet d’Apsys et Quaertus est pensé pour donner une « nouvelle lecture architecturale du pôle d’échanges » et également mettre en valeur les toitures végétalisées, peu connues du grand public. Des toits qui devraient notamment accueillir 2 000 m² de jardins.

Le pôle d’échanges de Perrache devrait également être doté d’une « programmation mixte avec des activités de co-working, des restaurants, des hôtels, des commerces, des espaces dédiés à la mobilité douce, à la logistique urbaine et à l’économie sociale et solidaire. » Nul doute que ce chantier ce sera scruté avec attention et attendu avec impatience par tous les lyonnais

Transition écologique au coeur du projet

« L’objectif de cet appel à projets était de désigner un opérateur privé qui aura la charge des travaux de restructuration et d’éco-rénovation d’un ouvrage métropolitain stratégique. La programmation attendue repose sur les thématiques de mobilité, de logistique urbaine, d’économie sociale et solidaire et de transition écologique. Nous entrons aujourd’hui dans une phase plus concrète du projet, avec le groupement APSYS et QUARTUS pour nous accompagner. L’enjeu est de réussir à proposer un lieu cohérent avec les projets portés à Confluence et sur la Presqu’île » témoigne Béatrice Vessiller, vice-présidente de la Métropole de Lyon déléguée à l’urbanisme et au cadre de vie et Présidente du comité de sélection.

En savoir plus : https://www.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/media/pdf/espace-presse/cp/2022/20220614_cp_centre-echanges-perrache.pdf